Armide : nouvelle édition

La matériel complet de Armide a été entièrement revu.

Messe de Minuit H.9

La matériel complet de la messe de minuit H.9 de Marc-Antoine Charpentier est disponible.

Indes Galantes : nouvelle édition (1735)

Nouvelle édition des Indes Galantes, version originale de 1735, réalisée avec la Simphonie du Marais — Hugo Reyne.

Atys : nouvelle édition

La matériel d'Atys a été entièrement revu.

Phaëton : nouvelle édition

La matériel complet de Phaëton a été entièrement revu.

Éditions Nicolas Sceaux

Passionné par le répertoire baroque, français en particulier, je travaille à la copie de partitions des XVIIe et XVIIIe siècle depuis 2001.

Pour tout renseignement ou commande, il est possible de me contacter à l'adresse nicolas.sceaux@gmail.com.

Références

  • Les Talens Lyriques – Christophe Rousset : Armide
  • Le Siècle des Lumières – Gonzalo Martinez : Daphnis et Eglé
  • Pygmalion – Raphaël Pichon : extraits de Castor et Pollux, Naïs, les Fêtes d'Hébé, Zaïs, Zoroastre
  • La Simphonie du Marais – Hugo Reyne : Les Indes Galantes (version de 1735)
  • Les Talens Lyriques – Christophe Rousset : Phaéton
  • Précipitations – Sébastien Amadieu : Antiennes O de l'Avent et Noëls pour les instruments
  • Mercury Baroque – Antoine Plante : Armide
  • Early Music New York – Frederick Renz : suite de Hippolyte et Aricie
  • Hortus Musicus : Le Bourgeois Gentilhomme, les Fêtes de Ramire

Édition avec GNU LilyPond

J'utilise le logiciel GNU LilyPond pour produire les partitions. Contrairement à Finale ou Sibelius par exemple, il ne consiste pas en une interface graphique, où on place les notes sur une portée. La saisie des notes se fait dans un éditeur de texte : on écrit explicitement le nom des notes, en anglais (a b c) ou en français (do re mi) au choix. Par exemple :

{ do4. re8 mi4 fa }

permet d'obtenir une partition avec les notes do (noire pointée) (croche) mi et fa (deux noires).

Une fois les styles établis (polices, tailles, type de titres, etc.), le copiste se concentre sur la saisie des notes et la structure des partitions. Le logiciel LilyPond se charge de la gravure : espacement, sauts de pages, etc. Il suffit de préciser les endroits de tournes favorables pour que LilyPond produise des parties séparées pratiques à jouer.


Le code source (unique) d’une partie de dessus, la partition source et la partition urtext générée pour relecture, le conducteur et la partie séparée (cliquer pour agrandir).

Pour rendre la saisie des notes plus efficace, j'utilise un mode de saisie rapide : les hauteurs de note à la main gauche sur le clavier d'ordinateur (un son est joué à chaque note), et les durées à la main droite. La saisie pure des notes (hors relecture) est redoutablement rapide : il m'a fallu par exemple deux jours pour copier le prologue d'Atys.

Je procède en deux temps pour copier une pièce : tout d'abord, je produis une version utilisant les mêmes clés, sauts de lignes et sauts de page que l'original, afin de faciliter la relecture. Ensuite, je produis le conducteur (à partir des mêmes notes, seule la structure change). Les parties séparées sont générées automatiquement.

Les sources de toutes mes partitions sont accessibles dans le dépôt https://github.com/nsceaux/nenuvar.